you're reading...
Histoire, Histoire de la psychiatrie, Sexualité, Sexualité et perversion

Journée d’étude « Sujets déviants, sujets pervers. Pathologie mentale, sexualité et expérience de l’autre », EHESS, 17 novembre 2015

Une journée d’études « Sujets déviants, sujets pervers. Pathologie mentale, sexualité et expérience de l’autre », organisée par Guillermo de Eugenio Pérez et Marianna Scarfone, se déroulera à l’EHESS le 17 novembre 2015, 190-198 Avenue de France (salle 318).

A télécharger : Programme, et résumés.

Programme

9:30-10:00 ACCUEIL DES PARTICIPANT.E.S
10:00-10:30
Ouverture : Antonella Romano, directrice du Centre Alexandre Koyré (CAK- CNRS-EHESS)

Introduction : Guillermo de Eugenio et Marianna Scarfone (CAK- Braudel-IFER- FMSH)

10:30-11:45
Julie Mazaleigue-Labaste – Les limites de l’acceptable : petites et grandes « perversions »

Amandine Malivin – Le nécrophile, pervers insaisissable (France, XIXe siècle)

12:00-13:15
Guillermo de Eugenio Pérez – Le parcours du masochiste: de la Perversion à la Transgression

Mari Paz Rodríguez Diéguez – La psychanalyse, est-elle homophobe?

13:15-15:00 PAUSE DÉJEUNER

15:00-16:15
Marianna Scarfone – L’incorporation de l’ordre colonial :lois raciales, psychiatrie, sexualité

Agnès Giard – La fille en boîte : naissance d’une perversion au Japon

17:00-18:15
Lola González Quijano – Performer un mauvais genre : la demi-mondaine au XIXe siècle

Eva Yampolsky – Le suicide, entre perversion de l’instinct et perversion morale

18:15-19:00 Table Ronde Remarques finales

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Licence CC-BY-SA

Si vous utilisez, citez !
%d blogueurs aiment cette page :